Know How

Les silos boudins ont le vent en poupe

LES DRÊCHES DE BRASSERIE OU DE MALT sont des sous-produits de grande qualité issus de la fabrication de la bière et de l’Ovomaltine. Les silos-boudins sont une alternative économique aux silos standards.

L’utilisation des drêches, dans l’alimentation des animaux de rente, est intéressante aussi bien d’un point de vue économique qu’écologique.

Protégées dans la panse
Les drêches, en particulier sous leur forme ensilée, sont un aliment protéique approprié dans les rations riches en énergie pour les bovins laitiers et d’engraissement. La protéine qu’elles contiennent est en grande partie proté- gée dans la panse et elles ont un effet positif sur les processus digestifs. De nombreux essais font état des proprié- tés lactogènes des drêches de brasserie. Elles s’adaptent bien aux exploitations qui cultivent du maïs, qui ont des performances animales élevées et une ration mélangée. Il est également possible de les utiliser en faibles quantités dans les rations des moutons, chèvres, chevaux et porcs. Il faut faire attention aux quantités conseillées (max. 8kg/ vache/jour, max. 1.5kg/100 kg de ration dans l’engraissement de bovins).

Revue UFA mars 2015

Vous pouvez lire l’article en entier au format PDF à télécharger

Produits

  1.   Granulés de drêche séchée
    Granulés de drêche séchée

    Les granulés de drêche séchée sont issus de la fabrication de la bière et de l’Ovomaltine et sont une bonne source de protéines pour les ruminants.

  2.   Ensilage de drêche de malt
    Ensilage de drêche de malt

    Ce complément de haute valeur est issu de la fabrication de l’Ovomaltine.

  3.   Germes de malt
    Germes de malt

    Les germes de malt sont un sous-produit de la fabrication du malt.

  4.   Drèches de brasserie humides
    Drèches de brasserie humides

    Aliment complémentaire de haute valeur, issu de la fabrication de la bière.